9 bonnes raisons d’aller à Luang Prabang

mekong-luang-prabang-laos
La légende raconte que Bouddha se serait arrêté dans ce lieu pour s’y reposer lors d’un voyage.
Il aurait souri et ajouté qu’un jour une riche et puissante capitale s’y dresserait.
Bouddha avait raison de croire au potentiel de cette ville.
On ne sait pas si elle est la plus riche ou la plus puissante mais à nos yeux elle reste la plus charmante.
D’ailleurs, ce n’est pas l’UNESCO qui nous contredira.
La ville a été classée à son patrimoine mondial.
Tu hésites?
Tu es dubitatif?
Alors on va t’expliquer pourquoi tu devrais aller à Luang Prabang !

Raison n°1: Pour profiter de sa quiétude 

On peut se promener dans la ville paisiblement sans être importunés tous les mètres par des vendeurs de tout et de rien. Quelques tuk-tuk voudront vous conduire mais ils ne sont pas bien insistants. Pas de circulations infernales non plus pour polluer votre promenade. Ni d’afflux massif de touristes.  On peut sillonner la ville à pied (ou à vélo),  s’arrêter au bord du Mékong pour siroter un jus, regarder les pêcheurs à l’oeuvre et les enfants qui se baignent. Et surtout découvrir les nombreux temples de la ville.

Pour se reposer et profiter, rien de mieux que l’Utopia et ses futons avec une vue des plus agréables. Terminez la journée avec une bonne pizza de chez eux: vous en rêviez (après des semaines de vadrouille) ils l’ont fait. Vous pourrez aussi vous lancer dans une partie de beach-volley (pour éliminer les calories de la pizza) ou y prendre un cours de yoga. Une adresse incontournable!

 Pour prolonger la quiétude et vous reposer comme il se doit (prendre le rythme du Laos quoi!) vous pouvez dormir à la guesthouse »Sasa Lao ». Il vous faudra 20 à 30 minutes de marche pour rejoindre le centre mais vous séjournerez dans un cadre agréable au bord de la rivière.

Raison n° 2: Pour se laisser charmer par la spiritualité bouddhiste

Le Laos est un pays bouddhiste. Vous verrez donc de très nombreux moines s’affairer autour de vous.
Le matin, aux aurores (aux alentours de 5 heures), vous pouvez observer (de loin) le rituel des offrandes aux moines. Les laotiens s’assoient devant leurs maisons et donnent des offrandes aux moines qui se présentent en file indienne. Apparemment il y a eu quelques abus de touristes irrespectueux. Cette tradition étant sacrée, faites vous très discrets.

Notre temple préféré est… Wat Xieng Thong.
En réalité il s’agit plus d’un ensemble de temple:
un qui abrite un bouddha couché (qui fut dévoilé à Paris en 1931),
le second un bouddha sacré (que l’on sort pour le nouvel an) et de superbes mosaïques et le dernier le char funéraire du roi (pas gai mais joli).
Le temple est payant (20 000 kips) mais vous en croiserez plein d’autres (dans la Sisavang Vong Road) pour assouvir votre curiosité.
Pensez à bien vous couvrir si vous voulez rentrer (et ne pas avoir à louer un vêtement long).

La fête des lumières: venez découvrir Luang Prabang aux alentours du 16- 17 octobre. A cette date se déroule la fête des lumières qui célèbre la fin du carême bouddhiste. Les jours précédents vous pourrez vous promener à la nuit tombée dans les ruelles de la ville. Les temples sont illuminés d’une multitude de bougies et le résultat donne une ambiance magique.

Le Jour J, Luang Prabang est joyeusement animée. Vous assisterez à un défilé de bateaux en bambous confectionnés et illuminés par les habitants. Ils seront ensuite précautionneusement déposés sur le Mékong . Vous pouvez aussi acheter votre petite bougie, la mettre à l’eau et faire un voeux.

Raison n° 3: Pour sa Touche Française 

Le Laos est resté quelques années une colonie française. Il en a gardé quelques traces. Les noms des rues sont toujours sous titrés en français. A Luang Prabang, on est presque obligé de s’arrêter au « Banneton »: une boulangerie prisée des expatriées. Et quel plaisir de déguster de succulents croissants et un vrai bon pain avec de la confiture pour le petit déjeuner. Ou de délicieux paninis pour le déjeuner!

Si vous surveillez de près votre budget, rendez-vous à côté du marché de jour, à l’entrée de la ville: les stands de sandwichs (avec de la baguette) à bas prix ne manquent pas. Mordre dans du pain, ça fait du bien! Si on ouvre l’oeil, on aperçoit aussi des bouteilles de Ricard, et des terrains de pétanque!

Raison n° 4:  Pour déambuler dans les marchés 

Ce petit marché là m’a sacrément fait de l’oeil.  A partir de 18h, la rue est barrée et les vendeurs installent leurs marchandises sur l’axe principal. On trouve de tout. Et moi j’ai raffolé de tout ces objets aux motifs ethniques: carnets, sacs, vêtements, pantoufles, luminaires. Ca a été très dur de ne pas craquer. « ah, si j’avais été une touriste! ah si j’étais rentrée à la maison directement! je peux vous dire que j’aurais tout dévalisé ». Là encore, c’était agréable de profiter du marché dans une bonne ambiance!

En plus des objets, on peut se restaurer dans la petite ruelle du food market pour 3 fois rien (15000 kips l’assiette à volonté). On a ouï dire que certains voyageurs avaient été malades (vu la quantité disponible, ils la resservent surement le lendemain), mais pour nous tout c’est « estomaquement » parlant très bien passé- peut être parce qu’on est végétariens et qu’on zappe la viande et le poisson.

Raison n° 5:  pour s’émerveiller devant les cascades de Kuang Si

Vous les avez surement déjà vu sur le net ou en fond d’écran Windows. Elles sont à portées de pupilles: négociez un tuk-tuk à plusieurs (prix 25000/pers) et partez les découvrir de bonnes heures. Vous pourrez être tranquille pour profiter du spectacle. Et puis vous pourrez vous rafraichir et faire un plouf en bas de la cascade.
Vous pouvez aussi louer un scooter mais là bas les tarifs sont globalement très élevés (pour le pays) donc ça vaut le coup de trouver des acolytes et de partager les frais.

Prix de l’entrée: 20 000 kips

Raison numéro 6: Pour multiplier les visites culturelles

On a beaucoup aimé le « Traditional Arts & Ethnology Center« : un petit musée pour en apprendre d’avantage sur les différentes ethnies du Laos. Cette petite exposition avec livret de visite en français nous a semblé bien agréable. On y découvre les tenues traditionnelles et l’histoire de ces ethnies. On préfère ça à la visite guidée de villages en carton pâte, qui font un peu voyeurisme, où les ethnies portent leurs habits pour faire plaisir aux touristes. Parce que c’est comme chez nous, les temps changent les amis!

Prix: 25000 kips
zeste-culture-ethnies-tourdumondeux

L’ancien palais royal valait également le détour. Vous découvrirez de jolies pièces, mosaïques et statuettes. Essayez de venir assez tôt parce que le musée ferme à 11h30 et dès 11h15 les employés commencent à plier bagages et fermer les volets derrière vous (et vous pousser vers la sortie)!  Prix: 30 000 kbps. Avant le musée, arrêtez-vous découvrir le Bouddha d’or.  Il se trouve à gauche de l’entrée du musée et est gratuit.

Raison n° 7: Pour se relaxer avec un massage Lao

Face à la rivière c’est encore mieux (et possible à la guesthouse « Sasa lao »). Au Laos on n’est pas là pour faire dans la dentelle. Le massage est bien dynamique! Les masseuses s’appuient de tout leur corps sur vous et c’est fort en point de pression! Mais ma foi, ça revigore!

Raison n°8: Pour découvrir une ville Nature

Outres, le Mékong et ses affluents qui bordent la ville, Luang prabang est entourée de massifs montagneux.

Au coeur de la ville, vous pouvez tester l’ascension du Mont Phousi et une fois que vous aurez grimpé les marches vous aurez une vue sur les alentours de la ville. Les touristes s’y rendent généralement pour y assister au coucher du soleil.

Prix: 20 000 kips.

Raison n°9: Pour prendre des forces avant de s’aventurer au fin fond du Laos

Luang Prabang est la ville la plus agréable et certainement la plus riche du Laos. Depuis elle vous pourrez prendre des bus et sillonner le pays. Renseignez-vous directement à la gare routière, vous ferez de grosses économies! En attendant de vous enfoncer dans des villages reculés, profitez! Et puis pas de craintes backpackers, les prix sont beaucoup plus élevés que dans le reste du pays. Tu peux t’octroyer de petits plaisirs parce que la vie te coutera beaucoup moins chers quand tu auras repris la route!

feuille-décor Alors, convaincus de vous arrêter à Luang Prabang? feuille3-decor

Le partage c'est la vie 🙂

Related posts

4 thoughts on “9 bonnes raisons d’aller à Luang Prabang

  1. Bonjour, super article. As-tu une guesthouse à conseiller sur Luang Prabang? Merci

    1. Tourdumondeux

      Bonjour, merci à toi! Alors pour la GH SASALAO Guesthouse est un bon compromis. Ya des dortoirs abordables et c’est dans un cadre superbe au bord de l’eau avec terrasses sympas. Par contre c’est un peu en dehors de la ville. Mais ça permet de couper après une journée de découverte. On faisait tout à pieds. IL faut compter à peu près 20 minutes de marche… 😉

  2. Intéressant, moi qui pense à partir au Laos en avril prochain ! Merci pour l’article 😉

    1. Tourdumondeux

      Merci pour ton commentaire Elodie! Tu fais définitivement un bon choix en allant au Laos, ce sera un beau voyage! Profites bien de tout ce que ce pays a à offrir! Ne loupe pas nos prochains articles sur le Laos 😉

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.