Indonésie – Bali – Entre temples et spiritualité

bali-spiritualité-indonésie

Après notre séjour dans l’Authentique Java, nous avons trimballé nos backpacks du côté de Bali.

Un même pays, deux îles et déjà tant de différences.

La spiritualité balinaise

Bali est majoritairement Hindouiste. Nous n’entendrons donc plus les appels à la prière quotidiens de Java. L’Hindouisme est une religion qui nous était complètement inconnue.

Il y aurait 3 grands principes divins: Brahma le créateur; Vishnu le protecteur; et Shiva le destructeur. Et a côté d’eux, de nombreuses autres divinités.  En posant des questions aux Balinais, on a pu comprendre que les familles avaient des temples familiaux dans lesquels elles prient pour leurs ancêtres. Et que pour prier pour d’autres divinités elles se rendraient dans les grands temples des villes.

Avec l’hindouisme il y a également la croyance en la réincarnation et le Karma. Bref, pleins de choses intéressantes à creuser- d’ailleurs si ça t’intéresse tu peux commencer par cliquer  ou  . Nous sommes tombés en plein dans des fêtes hindouistes « Galungan et Kuningan » et les rues étaient décorées de grandes tiges de bambou colorées. Ca s’expliquerait par le fait que la fête en question célèbre la victoire du bien contre le mal- et qu’un dragon aurait été un allié de choix pour cette victoire- du coup les balinais lui rendent hommage en le représentant!

Les temples

Qui dit Bali dit visite de temples:

Tanah Lot

Situé près de Denpensar, il est un peu à ce que la Tour Eiffel est à Paris! C’est bien de le voir! Comme il jouit d’un bon petit succès, il y a énormément de monde pour venir l’admirer. Et de nombreuses échoppes en tout genre à traverser avant d’y accéder. Ce temple sur la mer- construit au XVIème-est quand même bien agréable à regarder.

Prix: 30 000 RP/ pers.  

zeste-culture-tanah-lot-serpents

Mengwi – Pura Taman Ayun

C’est un très joli temple où sont célébrés les divinités ancestrales royales. Il est agréable d’y déambuler.  En arrivant, on trouve une arène destinée aux combats de coq.

Prix: 20 000 RP/pers. 

 L’Instant Aymeric Caron

Selon les explications, il y aurait des combats de coq pour récolter du sang et l’offrir en offrande aux Dieux. On est plutôt sceptique là dessus! En réalité, les combats de coq sont extrêmement répandus, et les locaux en profitent pour parier en masse sur le vainqueur.

En gros, on attacherait des lames de rasoirs aux pâtes des coqs, et c’est parti pour une bonne dose de souffrance, sadisme et maltraitance.

En théorie, c’est interdit (ou très encadré) mais en pratique c’est toujours très fréquent!

combat-coq-bali-mengwi

Pura Ulun Danu Batur

C’est un temple consacré aux dieux de l’eau. Il se situe autour du Mont Batur. Mon préféré! J’ai trouvé qu’il dégageait une atmosphère un peu onirique de ce temple sur l’eau, entouré de reliefs montagneux.

Prix: 20 000 RP/pers

Besaki

On savait que là bas on allait essayer de nous arnaquer dans les grandes largeurs, merci aux  » choutrotteurs  » pour l’information. Du coup on était ultra préparé et on s’est pas fait avoir en restant ferme et en évitant les pièges. Non on ne veut pas de sarong- Non on ne veut pas payer d’offrandes- Oui, on sait qu’i y a pas vraiment de cérémonies spéciales qui obligent à avoir un guide- et Oui, on va négocier le prix d’entrée jusqu’à te faire craquer.

A Besaki, le plus grand des temples de l’île, on trouve 3 temples principaux: pour shiva, vishnou et brama et d’autres temples pour divinités mineures. On est en altitude, et la vue de là haut est sympathique. On a été s’aventurer dans des petits temples à l’extérieur, calmes, et c’était bien agréable.

L’astuce qui fonctionne: dire en indonésien  » je ne suis pas intéressé « ! Ils sont beaucoup moins insistants! On t’apprends à le dire dans notre article pratique sur l’Indonésie!

Prix: 30000 RP/pers (+15000 RP/pers pour le guide inutile) 

Ubud

Après des escales plus roots, on était content de découvrir Ubud. C’est pour l’instant la ville indonésienne qui nous a été la plus sympathique. Des petits marchés, des boutiques, des bars. Alors bien sur, il y a des occidentaux partout mais ça repose!

L’atmosphère y est agréable et on a bien apprécié manger au « Wulan végétarien warung« .

En plus, une ballade, le « campuhan ridge walk » part depuis l’entrée d’Ubud. C’est une très sympathique promenade: prenez un truc à grignoter dans votre sac et arrêtez vous en chemin pour manger. Vous serez en pleine nature, sur un beau chemin, et traverserez la végétation et les rizières.

En plus c’est gratuit! Comptez 2 bonnes heures (avec les pauses photos), et nous on a continué notre route jusqu’à notre guesthouse, à « Keliki », à pied.

Nous espérons que cette première visite Balinaise virtuelle vous a intéressé. Ce serait dommage de vous arrêter en si bon chemin, continuez la visite et allez voir ce que la nature balinaise a à vous offrir! Rien de plus simple, il suffit de cliquer ici!

Le partage c'est la vie 🙂

Related posts

4 thoughts on “Indonésie – Bali – Entre temples et spiritualité

  1. Lucile

    Super article les loulous!! Même si on avait eu un teasing grâce au facetime, c’est vraiment chouette de pouvoir découvrir votre parcours, votre état d’esprit, et puis vos photos sont très belles ! J’ai entendu le même avis sur le côté portefeuille sur patte d’un copain qui y a passé 10 jours. Dommage , sans doute le prix à payer d’un lieu pauvre mais très touristique… Je comprends que cela puisse un peu gâcher l’expérience. Découverte pour la saleté de Bali mais au fond je ne suis pas vraiment surprise. Le traitement des déchets est un défi environnemental et sanitaire pour tellement de pays…
    Flo je réponds à ton mail ce we sans faute 😉 Plein de bisous à tous les deux! Continuez à vivre à fond cette aventure et à nous faire rêver !

    1. Tourdumondeux

      Merci ma Lucile! Etrangement, je n’y avais pas trop réfléchi! En allant à Java, je m’attendais à trouver ce genre de problématique mais pas à Bali. Les spots de promotion de l’île avaient dû marcher plein pot pour sur moi! Quand au côté entourloupe, on a eu un autre souci à retardement là bas…
      Mais c’est toujours intéressant de découvrir un nouveau pays (surtout un aussi varié que l’Indonésie), une nouvelle culture, faire des rencontres. Tout n’est pas à 100% rose (le paradis absolu n’est peut être pas sur terre?- ou juste en Nouvelle-Zélande alors^^) mais ça fait parti de la vie. Et voir les choses de ses yeux, se faire sa propre opinion donne encore plus envie d’agir pour faire bouger les lignes!
      Contente que tu suives nos aventures! j’attends ton mail avec impatience! De gros bisous à tous les deux

  2. Oh c’est top de revoir des images de cette île que j’ai visité il n’y pas si longtemps. Je suis justement en train d’en faire le récit sur le blog. Apparemment on a eu les mêmes coups de cœur et mêmes déceptions…

    1. Tourdumondeux

      On pourra continuer à en débattre alors!J’irai voir ton article et ton blog! Tu as pu visiter d’autres coins indonésiens que Bali?

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.