Chiang Dao – Osez sortir des sentiers battus

Chiang-Dao-verdure-titre




Chiang Dao !
Connais pas ça, c’est où?
Et oui, vous êtes surement plus nombreux à vous aventurer du côté de Pai que de Chiang Dao.
Pourtant, nous on regrette pas d’avoir mis le cap vers là bas.




Il y à quoi à y voir? 

Chiang Dao c’est un parc national dans le nord de la Thaîlande. Donc vous pouvez y voir de la nature, de la nature, et de la nature. Mais aussi un très beau temple qui domine la vallée.
On a loué un scooter pour deux jours à Chiang Mai (on a laissé nos sacs à notre guesthouse de confiance) en passant par l’agence qui se trouve ici (on a oublié le nom). On ne regrette pas parce qu’on a crevé sur le chemin du retour et le gérant nous a remboursé le changement de roue sans faire trop d’histoires. Certes, il n’était pas hyper enchanté (tout comme nous en nous retrouvant en rade) mais ça s’est terminé en happy end.
Vous serez sur place en environ 3 heures de scooter (n’oubliez pas votre permis international).


Où manger en route? 

On s’est arrêté au bord de la route à Chiang Dao, quelques km avant l’entrée du parc, chez Chiang Dao Bakery. Ce monsieur est vraiment adorable. Il parle un peu anglais (ce qui n’est pas gagné par là bas) et a vraiment a coeur de faire votre bonheur. Les plats sont vraiment pas chers (c’est là où on réalise qu’on se fait bien avoir à Chiang Mai^^), la carte est en anglais et le gérant est « heureux si on est heureux ». Il vend de petits gâteaux au chocolat très bon (point non négligeable).


Le Parc: 

Passez un check point et juste roulez, c’est la montagne et c’est bien agréable. Pas un chat en chemin (priez pour ne pas tomber en rade à ce moment là). Et pensez à louer un scooter assez puissant.
C’est vraiment une promenade agréable. Au détour d’un chemin vous pourrez tomber sur des buffles qui se font un petit bain de boue pour se rafraichir. N’oubliez pas votre k-way et votre pull, il y fait plus frais et le temps tourne vite.


Vous pouvez dormir à l’intérieur du parc. Il y a quelques rarissimes guesthouses où il peut être agréable de rester. Vous ne serez pas embêté par les touristes. On nous a d’ailleurs demandé comment on avait atterri là, c’est pour dire!  La qualité des logements n’est pas extraordinaire pour le prix mais en fait c’est la même chose en dehors du parc. On n’a pas compris pourquoi ils pratiquaient des prix si élevés (semblables et même supérieurs à Chiang Mai) pour un confort largement inférieur (et on a pourtant tenté la négociation).
On a passé la nuit dans un bungalow d’une guesthouse dont le nom était en thaïlandais mais qui se trouvait ici. Ce fut très agréable de petit déjeuner (c’est inclus et en libre service) sur leur terrasse surélevée, donnant sur la montagne.


Le temple Tham Pha Plong: 

On l’a beaucoup aimé celui-ci. En plein dans un écrin de verdure, il est accessible par des escaliers. Vous vous sentirez moins essoufflé parce que tout au long du chemin, sont disposés des citations qui détournent votre attention de l’effort. L’accès y est gratuit et il vaut le coup.


Ce temple est propice au calme et à la médiation. C’est un lieu de retraite pour les bouddhistes.
On a donc simplement fait une courte halte à Chiang Dao. Une parenthèse de calme pendant notre séjour à Chiang Mai. La ville en elle même n’a pas d’intérêt en revanche, à part peut être son grand marché que nous avons aperçu au bord de la route. Si vous y allez c’est pour le parc!


Si vous avez un peu de temps devant vous, pourquoi ne pas découvrir Chiang Dao ?

Le partage c'est la vie 🙂

Related posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.