Nusa Lembongan et Ceningan : beautés paisibles

nusa-lembongan-maree-femme-porter

Il nous restait quelques jours avant de quitter l’Indonésie et de récupérer un vol pour le Laos à Denpensar. Après réflexion nous avons donc décidé de nous rendre sur la petite île de Nusa Lembongan.

Comment y aller?  

Rendez-vous à Sanur, qui comme on vous le racontait dans notre précédent article, ne présente aucun attrait particulier, si ce n’est son point de départ pour l’île (et les meilleurs burritos du pays-au bas mot!).

Si vous voulez faire des économies, optez cette fois encore pour le bateau public (slow boat). Par contre, il faut ouvrir l’œil parce que le bureau est beaucoup moins visible que celui des innombrables speed boat qui vous haranguent sans cesse sur votre passage. Il est la, on vous facilite la tâche! Et la c’est pour trouver le bureau pour le retour depuis Nusa Lembongan.

Le monsieur du guichet nous explique que le slow boat passera peut être… ou pas! Mais pas de panique, il existe aussi un fast boat public toujours beaucoup moins cher que ses concurrents.

Au final, il était la, et nous avons embarqué avec de l’électroménager, un scooter et diverses victuailles pour une traversée d’1heure. Ça vaut le coup de prendre son mal en patience! On a même appris l’existence de ce service a une locale qui s’était faite avoir et avait emprunté jusque là dès bateaux commerciaux!

Prix:  100 000 RP pour un aller

Notre arrivée: 

C’est MAGNIFIQUE ! Les petites maisonnettes de bord de mer, l’eau turquoise: tout un programme!  On avait opté pour une guesthouse non loin de la plage et accessible à pied depuis le débarquement.

Si vous pouvez prenez un lieu avec une piscine, c’est pas forcément tres cher et ca raffraichit bien le soir après une chaude journée. Et vu qu’il y a sûrement peu de lieux où on pourrait s’offrir ce genre de prestation et qu’on compte pas revenir de si tôt, autant se faire plaisir. Alterner lieux de vie moyens et lieux de vie agréable, pour le moral ça ne fait pas de mal!

Quoi faire? 

Louer un scooter et sillonner l’île. Gardez Maps.me pas loin en cas de doute sur le chemin à emprunter!

Au programme des points de vue:

Panorama point où vous admirerez la plage principale, les bateaux et habitations

panorama-point-lembongan-nusa

Allez admirer le coucher du soleil au Devil’s Tears : lieu est vraiment très joli, ne le manquez pas! Les vagues viennent s’écraser sur les falaises abruptes. Le soir les couleurs sont superbes.

devils-tears-panorama-lembongan-tourdumondeux

Des plages superbes:

Dream Beach et comme il y a des bars et hôtels pas loin, c’est propre! Une balencoire avec vue sur la côte vous attend, histoire de retrouver la fougue de la jeunesse!

Sandy Bay Beach est une petite plage agréable où il y a moins de monde. Il est plus difficile de s’y baigner à cause des rochers. On peut apparemment s’y marier. Un cadre plutôt sympa!

Jungut Batu Beach est agréable en fin d’apres midi, quand les bateaux sont repartis et ont redéposés les visiteurs venus juste pour la journée. On profite alors tranquille des couleurs de l’océan.

Notre coup de cœur:

Sur la route qui va du pont reliant Lembongan à Ceningan et la mangrove on tombe sur un superbe spectacle. La marée est basse, le ciel magnifique, tout comme l’eau. On descend et on va voir de plus près. On aperçoit des travailleuses qui ramassent des algues. C’est une très belle atmosphère qui se dégage du lieu.

 Ou manger? 

On a opté pour le warrung « D&B » et comme je suis une aventurière j’y ai pris un sandwich de crudités ! Même pas peur!

Le Lemongrass: un restaurant à l’occidentale mais la nourriture y est bonne et la musique live agréable. Pensez à réserver.

Prendre un pot à Eco Bali Deli : les prix sont très (trop?) élèves mais leur jus d’ananas est le meilleur de ceux que j’ai pu goûter (et la liste est longue!) et ils font des petits gâteaux sympathiques. En plus, ils semblent se préoccuper de l’environnement (et il y en a besoin ici aussi): ramène des bouteilles plastiques vides et tu as une reduction!

Direction Nusa Ceningan 

Un simple pont en bois sépare ces deux îles. La traversée en scooter se fait sans encombre, si ce n’est qu’on n’est pas très rassuré en attendant les lattes craquer sous nous.  On est toujours aussi épaté par la couleur de l’eau.

Actualisation: ce pont s’est malheureusement effondré depuis en tuant et blessant plusieurs personnes…

On rejoint le point de vue du Blue Lagoon.

blue-lagoon-ceningan-panorama

Et comme c’est bien beau de profiter de la vue mais qu’il fait chaud chaud, on traverse ni vu ni connu l’hôtel « Secret Point Hut’s » et on profite de sa belle plage.  Et là les amis, c’est le pied intégral!

Vous traverserez également d’autres points de vue et plages: à vous de vous aventurer! Votre guest house ou votre loueur de scooter vous donnera surement une petite carte avec tous les spots intéressants.

Le mot de la fin

Moins bondés que Gilli Air and co, on a pleinement profité de ce séjour sur ces deux îles. C’est un endroit idéal pour se familiariser avec les deux roues motorisés et se la couler douce sous le soleil.

 

Le partage c'est la vie 🙂

Related posts

2 thoughts on “Nusa Lembongan et Ceningan : beautés paisibles

  1. Lucile

    Ca donne envie !! La balançoire… <3 Superbes photos! Coup de coeur pour celles à marée basse !

    1. Tourdumondeux

      Aussi notre coup de coeur! C’était vraiment sympa ce petit coin là!

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.