Koh Lanta – A quoi s’attendre ?

koh-lanta-tourdumondeux

Qui ne connaît pas Koh Lanta?

Qui n’a jamais vu Denis Brognard brandir son totem? Si c’est votre cas, ça fait des années que vous n’avez pas allumé votre télévision et ce n’est peut être pas un mal.

Vous voulez vous faire dorer la pilule sur la plage et siroter un cocktail mais vous ne savez pas où? Faire la fête jusqu’au bout de la nuit n’est pas votre priorité absolue? Vous recherchez un peu plus de calme? 

Alors vous opterez peut être aussi pour Koh-Lanta. Mais savez-vous à quoi vous attendre ?

1. A voir une île pas si déserte

Ce n’est pas à Koh-Lanta qu’a été tourné le premier épisode du jeu éponyme mais sur Koh Rok une ile voisine et inhabitée (sauf voyageurs qui s’installent dans les petits campements pour une nuit ou plus si affinités).

Depuis Koh-Lanta, vous pouvez choisir une formule a la journée incluant bateau/snorkeling/Koh-Rok/repas et boissons. Nous nous sommes donc fait ce petit plaisir pour quelques baths. Allez voir dans plusieurs agences pour dégoter le meilleur prix.

Le matin on vous proposera de vous amener faire du snorkeling au large ou de rester sur Koh-Rok jusqu’à midi. On a choisi cette option! Et c’était le bon plan puisque nous étions quasiment seuls sur place. Tranquilles jusqu’au retour de nos (nombreux) comparses pour le pique-nique sur la plage. Vous aurez de toute manière aussi la possibilité de barboter avec masques et tubas l’après-midi!

On ne regrette pas notre journée. Nous avons passé de bons moments et avons été ébahi par la couleur de l’eau et le lieu. Et puis c’est sympathique de longer Koh Lanta en bateau ! 

On apprécie la température chaude de l’eau. Pas besoin de se mouiller la nuque avant de rentrer ! Un plaisir pour les frileux !

2. A vous la couler douce

On se met sur pause. On oublie un temps les visites, les temples, les ruines, Bouddha.

L’occupation principale est de trouver des plages, de se baigner. Et de se nourrir. Pour ce qui est des nuits paisibles, on a été chez « Lanta Memory Resort« . Une petite maisonnette en dur avec terrasse, frigo (le plaisir des boissons bien fraîches après s’être aventuré dans la chaleur tropicale), climatisation (critère qui est devenu notre priorité). Propre, mignon, et le gérant est sympathique.

Notre logique est la suivante: comme notre activité principale est de se la couler douce autant privilégier le cadre et le confort. Comme ca en plus si il pleut (ça a été plusieurs fois le cas, par épisodes assez forts), on n’est pas coincé dans notre hutte avec nos cafards toute la journée.

Pour ce qui est de manger, on a choisi « Sonia guesthouse et restaurant » et on s’est régalé. On a aussi opté pour un classique : le repas les pieds dans le sable- vous trouverez de multiples occasions de vous offrir ce petit plaisir.

3. A  admirer les couchers de soleil

Si vous êtes chanceux vous en dégotterez des magnifiques.

So romantic, isn’t it?

4. A arpenter l’île en scooter

Vous allez avoir envie d’aller plus loin que les alentours de votre guesthouse et pour cela vous voudrez louer un scooter. Mais avant, soyez prudents. Comme partout, certes, sauf que la nous placerions l’alerte en vigilance rouge. C’était notre troisième incident impliquant une roue réfractaire en Thaïlande. Dans le nord, nous n’avons pas eu de difficultés pour nous faire rembourser les frais avancés de réparation. A Koh Lanta, ce n’est pas la même histoire. Il a fallu être très incisifs pour obtenir gain de cause. On ne voulait pas être les touristes bizus de la journée grâce à qui la maintenance du scooter a pu être effectué. Ce n’est quand même pas normal de crever après 5 minutes de conduite sur une bonne route.

Les vérifications d’usage effectuées, vous pourrez partir parcourir l’île, croiser quelques singes et vous arrêter au gré de vos envies sur les plages qui la borde. 

5. A déjouer les activités non éthiques 

Ce n’est hélas pas que valable à Koh Lanta. Dites catégoriquement non aux tours sur les dos d’éléphant. Ca n’a rien de tres divertissant, surtout quand on voit leurs yeux tristes, leurs mines fatiguées, et leurs pieds attachés. Et ne cautionnez pas non plus les spectacles avec des singes ou des serpents. Tant qu’il y aura de l’argent a se faire, le business de la maltraitance animale continuera. Plus de détails ici.

Nous avons croisé plusieurs voyageurs qui ont amèrement regretté d’avoir participé à de tels « divertissements », ne soyez pas les prochains!

6. A profiter des sourires et du cout de la vie

Koh Lanta était notre dernière étape avant de nous diriger vers Bangkok et de quitter l’Asie. Et mine de rien, ça nous a fait quelque chose, un petit pincement au coeur. C’est qu’on avait pris nos marques nous!

On était dubitatif sur l’appellation « pays du sourire » mais finalement après un mois passé là-bas, on trouve que ce n’est pas un titre usurpé. Peut être sommes nous bien tombés mais c’était un plaisir de voyager en Thailande. Nous n’avons pas regretté d’avoir opté pour des destinations au Nord du Pays, et pour cette petite île de Koh Lanta.

Avant de partir (comme nous peut être), vous pourrez profiter du cout de la vie là bas et vous faire plaisir! Si on vous propose des champignons dans les bars de bord de plage faites attention, ce ne sont pas des cèpes ! Et on ne peut que déconseiller de s’y essayer !

Dans le vieux Koh Lanta, vous trouverez de quoi rapporter quelques souvenirs.

Vous trouverez une petite allée commerçante mignonne à arpenter, même si vous ne tenez pas à repartir avec un t-shirt « 7 eleven » (de la marque de la célèbre supérette Thaïlandaise), ou « Tiger » (du nom de la bière locale).  Vous pourrez aussi découvrir le village de Ban Sang-ga-u non loin dont les habitants sont surnommés les « gitans de la mer« .

Une dernière baignade et puis s’en va pour nous. On range nos maillots, on emporte nos souvenirs, et on fait notre sac à dos : on se rend en salle d’embarquement direction la Nouvelle-Zélande! 

Le partage c'est la vie 🙂

Related posts

6 thoughts on “Koh Lanta – A quoi s’attendre ?

  1. siham

    bonsoir super blog ! je part a koh lanta le mois prochain pouvez vous me dire combien vous avez payer l’excursion et dans quel agence merciiii

    1. Tourdumondeux

      Bonjour,
      Merci Siham. Pour ne rien te cacher, on ne s’en rappelle plus du tout. De toute façon les prix évoluent beaucoup donc il vaut mieux faire le tour de quelques agences avant de décider. Elles proposent toutes plus ou moins la même formule. En tout cas Koh Rok ça vaut le coup surtout si vous rester sur la plage le matin pendant que tous les autres partent au snorkelling. 😉 Bon trip!

      1. Siham

        Merci pour les bons plan ! c décide nous allons fair phuket -phiphi -lanta-ngai impatiente En tout cas super blog

  2. Lucile

    Et voilà, moi qui ne suis pas très plage-plage-plage, ça me donne envie de me la couler douce à Koh Lanta (mais aussi d’organiser une compét avec Nico en imitant Brognard – les aventuriers ont décidés de vous éliminer et leur sentence est irrévocable !!! ahah Oui bon ok je regarde de temps en temps la TV). Ces balançoires au bout du ponton me font rêver !!

    1. Tourdumondeux

      Un classique! Mais avec la chaleur qu’il fait, on court deux secondes sur la plage et on est complètement à l’agonie ensuite! Les balançoires devraient être totalement démocratisées pour les adultes, partout dans le monde (tout comme les trampolines)!

  3. Je ne suis plus trop télé réalité (bon ok, sauf quand j’ai envie de me moquer. Vilaine.) mais Koh Lanta c’est ma préférée j’aimerais bien aller sur cette île, mais pas que pour cette raison hein !

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.